Comme d’habitude

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4

“Comme d’habitude
Toute la journée
Je vais jouer à faire semblant…”
Claude François, Comme d’habitude (1967)

*

On a oublié de fêter les 50 ans du tube planétaire évoqué en exergue, dont le succès fut amplifié par son adaptation en anglais par Paul Anka, sous le titre My Way.

Et c’est vrai qu’on finit par s’habituer aux tueries de masse étasuniennes, suivies des mêmes scènes de recueillement, des mêmes condoléances aux familles et aux proches des victimes, et des mêmes discours des irresponsables politiques qui promettent… pas grand chose.

Une ritournelle habituelle. Et le silence jusqu’à la prochaine fois. Que raconte déjà le Boston Globe, repris ici par Courrier international. Et pour laquelle, le journal satirique The Onion republiera le même article. Toujours.

Jusqu’à quand ?

Dans ce scénario répétitif et quelque peu lassant (glaçant?), le discours d’Emma Gonzalez, l’une des survivantes de la tuerie du lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, et son apostrophe à Donald Trump, l’accusant d’avoir reçu 30 millions de dollars de la sinistre National Rifle Association, a apporté une touche “originale”.

Mais, même si on le souhaiterait, on n’est loin d’être sûr que cela change les – mauvaises – habitudes étasuniennes.

(Photos : Joe Raedle, Joe Skipper, Jonathan Drake, Rhona Wise)

Pour changer un peu d’habitudes, j’ai demandé à youtube de me trouver une des dernières versions enregistrées de My Way… Et je suis tombé sur une chanson qui n’a rien à voir, chantée par un jeune Coréen nommé 임한별 (que google n’a pas réussi à me traduire).

Une chanson ajoutée hier sur la toile, visionnée déjà 52.833 fois au moment où je l’ai intégrée ici et gratifiée de 1602 commentaires !

Je me demande si je ne vais pas changer mes habitudes de publication également…