D’un bout du monde à l’autre

, ,

Slide 1

Ce qu’il y a de bien avec une terre ronde
C’est que l’on peut toujours être à un bout du monde…

*

Une rime en alexandrins en cadeau. Avec une autre carte postale de vacances.

Une balade aujourd’hui jusqu’au phare du bout du monde, inauguré à La Rochelle le 1er janvier 2000, en hommage à son semblable de Patagonie (à près de 13000 kilomètres d’ici), érigé quant à lui à la fin du 19e siècle, et qui connut quelques déboires avant de retrouver sa lumière en 1998.

Bref.

Je me suis offert aujourd’hui un passage par un bout du monde authentifié. Mais, comme le rappelle l’exergue du jour, le bout du monde peut se trouver partout.

Je nous souhaite de nous y croiser un jour… Ici ou ailleurs !

(Photos : DR)

Et puisqu’on a évoqué l’Argentine, sans y aller… Continuons.

Avec le Quarteto Gardel qui réunit Lionel Suarez à l’accordéon, Airelle Besson à la trompette, Vincent Segal au violoncelle et Minino Garay aux percussions, pour un album qui vient de sortir et une tournée qui commence…