Un vrai Miracle !

, ,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4

Vous commencez peut être à le savoir : j’ai quelques sérieux doutes concernant un hypothétique dieu. Et j’ai déjà dit (je crois) que j’ai aussi du mal à croire ou à adhérer à la notion de bonheur tel quel nous le vend notre époque libérale.

Ce qui ne m’empêche pas d’accueillir la joie quand elle passe à ma portée et de saluer les miracles quand ils adviennent.

“Miracle !” C’est le mot qu’a lâché la mère de cet enfant, épuisée après son accouchement. Miracle, c’est donc le prénom que portera ce garçon, né samedi 25 mai dernier, à 15h45, sous le triple signe du Gémeaux, ascendant Balance, et aussi Verseau.

Car c’est à la clinique de l’Aquarius, le bateau affrété par SOS Méditerranée en partenariat avec Médecins sans frontières, que le petit garçon a vu le jour. Il est le 6e enfant à naître sur ce navire qui, depuis deux ans, a déjà sauvé la vie de 28 000 personnes dont 1/3 de mineurs.

Après un parcours terrible depuis qu’elle a quitté le Nigeria et malgré l’avenir incertain et éprouvant qui l’attend en Europe, souhaitons à sa mère Joy que la joie l’accompagne. Longtemps.

Et longue et belle vie à Miracle.

À ces vœux, je peux croire… Je veux croire.

(Photo : Guglielmo Mangiapane / SOS MEDITERRANEE)

La musique du jour est tellement en rapport avec l’information du jour, qui accompagne la fête improvisée sur le pont du navire pour accueillir Miracle…

Des scènes de liesse qui contrastent tellement avec tant de messages de haine postés sur la page Twitter où SOS Méditerranée a publié le faire-part de naissance.

Des commentateurs tranquilles, intelligents et anonymes, qui n’ont sans doute pas vu le message de solidarité (de Solidarités International) relayé ici il y a deux semaines, accompagnant – déjà, encore – le visage d’un autre enfant à bord de l’Aquarius. Ou qui ne comprennent pas le sens des mots !

Croire aux miracles, cependant…