La petite bête (qui monte ?)

, ,

Slide 1

“Si l’homme descend du singe, il peut aussi y remonter.” Buster Keaton

Dans cette période inédite et incertaine, il est de plus en plus difficile de trouver des images démasquées dans les sélections de photos d’actualité de mes confrères internationaux chez qui je cherche l’inspiration.

Quelques mois après avoir manqué partout, les masques y sont. Partout…

Vraiment partout.

Sauf à de rares exceptions.

Comme au Vatican.

Où le pape semble considérer que prière rime avec geste barrière.

Mais comme je voudrais bien m’épargner toute accusation de blasphème, voire d’antisémitisme si je me mettais à vous faire part de mes réflexions autour des ressemblances entre calotte papale, masque et kippa… je m’abstiens de tout commentaire.

Bref.

J’ai trouvé, en provenance d’Inde, l’image que vous pouvez voir en ouverture de ce billet, dont j’ignore totalement le rapport avec l’actualité, sinon celle très intime de ce parent (mère ou père ?) singe et de sa descendance.

Et, c’est après l’avoir écrit, que ce mot descendance est venu me tarabuster.

À cause de cette ancienne antienne selon laquelle l’homme descend du singe. Ce qui, en termes d’évolution et même si je n’ai pas lu Darwin, me gêne. Parce que l’action de descendre me paraît antinomique au fait d’évoluer. Ça ne colle pas dans mes représentations mentales…

D’ailleurs, en ce qui concerne ma descendance personnelle, je peux vous garantir que ma fille comme mon fils sont bien plus évolués que moi, dans bien des domaines. Et je ne dirai rien de leur évolution par rapport à leur mère, par respect pour elle. Ni sur la descendance du pape, par manque de matière…

J’allais donc enchaîner sur les descentes et les montées, l’évolution et autres avatars, avec quelques questions sur le progrès qui est tellement d’actualité avec l’arrivée de la 5G (mais pas que) et autres interrogations sur son rapport (le progrès) avec l’évolution.

Mais en amorçant mes premières lectures autour de ce vaste sujet, j’ai appris que … L’homme ne descend pas du singe, il est un singe.

Vous l’avez échappée belle.

Et moi aussi.

J’essayerai de faire mieux la prochaine fois. Plus évolué ?

(Photos : Sanjeev Gupta, Willy Kurniawan, Guglielmo Mangiapane)

Sans aucun rapport avec le pape, les singes, les juifs ou le progrès. Mais juste parce que j’ai trouvé ça au détour de mes (nombreuses) promenades musicales du jour…

Une belle vidéo de la diva malienne Oumou Sangaré.