Tais-toi et rame

Slide 1
Slide 2

“Et je pense en moi-même que les français naissent, travaillent et meurent à droite, mais qu’ils sont instruits et informés à gauche, ce qui explique leurs tendances schizophrènes.”
Valéry Giscard d’Estaing , Le pouvoir et la vie. Tome 3 : Choisir

*

Si Giscard n’avait pas abaissé la majorité à 18 ans, je n’aurais pas pu voter contre lui en 1981, et goûter à cette joie fugace d’une victoire de la gauche, à laquelle succéda rapidement une sinistre (étymologiquement : gauche) déconvenue, avec la découverte d’un Mitterrand – et de ses amis socialistes – tellement de droite.

Sinon, merci pour la schizophrénie, mais j’espère être resté un peu à gauche lorsque j’y passerai l’arme…

Bref.

J’ai appris la nouvelle de la mort de l’ex juste alors que je m’apprêtais à chercher les images pour un article du jour que je n’envisageais par d’illustrer avec une galerie de portraits giscardiens. Alors, naturellement, ces photos en provenance de Centrafrique se sont imposées à moi.

Je mets un lien vers cet article pour ceux qui ne saisiraient pas la coïncidence géographique.

Et deux autres liens (ici et ) pour ceux qui voudraient quelques détails sur les traditionnelle courses de pirogues qui ont pu reprendre sur la rivière Oubangui près de Bangui, en Centrafrique donc,  après plusieurs années de combats bien moins pacifiques que ces régates, où ce sont toujours les Mbaka qui gagnent, grâce à leurs immenses pirogues de plus de 20 mètres de long, capables d’emporter plus de 90 rameurs, lesquels en plus pagayent debout, ce qui permet (paraît-il) d’aller plus vite.

Comme dans la vie que vient de quitter VGE. Où je me moque d’aller vite, mais où j’espère (et vous souhaite) de rester fièrement debout.

(Photos : Camille Laffont)

Giscard était verseau, comme moi ou Sarkozy, et c’est un de nos seuls points communs : je n’ai jamais réussi à me prendre au sérieux quand je disais des conneries ni à sortir une note correcte d’un accordéon.

À – seulement – 83 ans, Guy Marchand nous offre un nouveau disque, Né à Belleville, un peu teinté de nostalgie, mais pas que. Il y a aussi de l’accordéon.