L’honneur d’être moi

Slide 1

“L’homme qui travaille perd un temps précieux.”
“Je vis de mon désir de vivre.”
“Afin d’atteindre l’impossible, il faut tenter l’absurde.”
Miguel de Cervantès

*

Alors qu’à Wuhan on ne célèbre pas vraiment le premier anniversaire du premier mort du (de la ?) Covid, en Espagne les autorités appellent à “la plus grande vigilance“, à “éviter les déplacement et à suivre les indications des services d’urgence” face à “une situation d’une extrême gravité”, le roi et la reine font part de leur “douleur” et de leur “préoccupation” sur Twitter (sans aucune censure), l’aéroport international est bloqué, ainsi que plusieurs routes et lignes de transports publics, tous les établissements d’enseignement sont fermés, comme les lieux culturels ou les tribunaux, plusieurs rencontres sportives sont annulées…

Mais cela n’a rien à voir avec “l’épidémie”. C’est juste à cause de… l’hiver. La tempête Filomena qui a touché le pays a en effet provoqué des chutes de neige “historiques”.

De quoi, même si on déplore 3 morts dans les intempéries, se changer – un peu – les idées. Et vous offrir, en ce début de semaine, une belle image en blanc et noir en provenance de la Manche, célèbre pour ses moulins et son Ingénieux Hidalgo, Don Quichotte. Avec en prime et en rapport, trois citations de Miguel de Cervantès (dont j’avoue ne pas – encore – avoir réussi à terminer la lecture de son chef d’œuvre).

Contrairement à l’évolution de la maladie, les conditions météorologiques devraient s’améliorer assez rapidement. Et les Espagnols pourront retrouver, d’ici la semaine prochaine, le chemin des salles de spectacle, de concert ou de cinéma et autres lieux culturels qui, sauf durant cette parenthèse neigeuse, sont toujours restés ouverts.

Quant à moi, inspiré par la troisième citation cervantine, je continuerai de rêver, espérer et tenter l’impossible, en cette période et dans ce monde absurdes.

Inspiré également par Brel, dont L’Homme de la Mancha m’a aussi offert le titre du jour !

(Photo : Rey Sotolongo)

Après le blanc et noir de la photo du jour, le noir et blanc de cette vidéo ajoute à ce billet de début de semaine une touche aussi harmonieuse que la voix de Lina_Raül Refree, dont j’ai fait la connaissance ce weekend.