Devenir fou ?

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9

“La citatiomanie est notre plus grande ennemie.”
Vladimir Lénine

*

Malgré mon communisme primaire et approximatif, je n’ai pas plus lu les œuvres complètes de Lénine pas plus que celles de Marx. C’est donc chez mes confrères de Ouest France que j’ai trouvé la citation du jour, dont le côté paradoxal m’a bien plu, et qui m’a permis de ne pas reprendre le célèbre “Lénine réveille toi, ils sont devenus fous”, dont je rappelle quand même au passage qu’il est d’origine pragoise (durant le fameux printemps de la mort du socialisme à visage humain) et non sardousienne.

Bref. J’ai quand même gardé le titre, à cause aussi de notre époque épique…

Et pourquoi donc que je cite Lénine un lundi de janvier ?

Parce que, jeudi 21 janvier dernier, en plus du 228e anniversaire du guillotinage de Louis XVI, c’était le 97e anniversaire de la mort (moins élucidée) de Vladimir Ilitch Oulianov.

Je ne célèbre ni l’un ni l’autre de ces décès, mais je connais des compatriotes qui pleurent encore la mort du roi, et une poignée d’irréductibles nostalgiques, privés de commémoration du 150e anniversaire de la naissance de Lénine en avril 2020, ont défilé jeudi dernier sur la Place Rouge et devant le mausolée. En compagnie même d’un sosie, que je trouve pour ma part encore plus approximatif que mon communisme.

Deux jours plus tard, il y avait largement plus de monde dans les rues de Moscou et des autres villes de Russie, où entre 250.000 et 300.000 Russes ont répondu à l’appel d’Alexey Navalny à défier le régime autocratique d’un autre Vladimir.

Il y avait aussi beaucoup plus de policiers, qui ont procédé à plus de 3.000 arrestations, parfois musclées.

Moralité ? En Russie, il vaut mieux être communiste que navalniste. Un opposant dont on ne connaît pas complètement le programme, soit dit en passant. Mais c’est un détail que l’on pratique aussi par chez nous…

(Photos : Sergei Ilnitsky, Kirill Kudryavtsev, Mikhail Japaridze, Sergei Mikhailichenko)

Husky n’est pas que le nom d’un chien. Mais nom d’un chien quand même ! J’ai eu bien du mal à retrouver Хаски, ce rappeur russe hostile à Poutine, arrêté en 2018 pour hooliganisme après avoir donné un concert sur le toit d’une voiture.

Depuis, Dmitri Kouznetsov (de son vrai nom) poursuit son petit bonhomme de chemin pas toujours tranquille, mais ses vidéos sur youtube accumulent les centaines de milliers de vues. abcdetc vous propose son dernier clip, Бесконечный магазин (Boutique sans fin), avec un avertissement aux âmes sensibles…

Par chance pour les non russophones, vous pouvez obtenir une traduction (très automatique !) des paroles en cliquant au bon endroit.