Avec des fleurs

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4

“Just remember in the winter
Far beneath the bitter snows
Lies the seed that with the sun’s love
In the spring becomes the rose”
The Rose, Bette Midler (paroles Mc Broom Amanda)

*

Ne comptez pas sur moi pour vous traduire les paroles de la chanson d’anthologie dont je vous propose les derniers vers en exergue. D’ailleurs la traduction est dans la vidéo que je vous ai mise en lien. Pour une fois, vous pouvez cliquer…

Bref.

Un manque aussi soudain que chronique d’inspiration aurait pu laisser un trou dans la chronologie de ce blougui, si je n’avais trouvé une image de pétales de roses volants (les pétales…) dans la ferme Bin Salamn, quelque part dans l’ouest de l’Arabie saoudite. À Taëf, si vous voulez tout savoir…

Et si vous voulez en savoir encore davantage, je peux ajouter que 800 fermes autour de Taëf récoltent chaque année 300 millions de fleurs. Et que cette année, la récolte tombe juste pendant ce mois de Ramadan.

Jolie coïncidence quand on sait que les murs de la Kaaba à la Mecque sont nettoyées… à l’eau de rose. Ce qui prouve au passage je ne sais trop quoi au sujet de l’Islam.

Pour le reste, le processus de production, le prix et les autres usages de l’eau de rose, vous pouvez lire l’article dans lequel j’ai moi même fait ma récolte du jour. Un papier publié par The Times of Israël, qui témoigne une nouvelle fois du rapprochement entre Israël et l’Arabie Saoudite.

Dont la Jordanie vient de faire les frais, en attendant la Cisjordanie, autrement dit la Palestine ?

Mais je ne voudrais pas terminer mon propre article sur cette note accusatrice et pessimiste. Surtout après avoir parlé d’eau de rose. Alors je souhaite un bon Ramadan aux adeptes. Et que Dieu foute la paix aux autres…

(Crédit : Fayez Nureldine)

À propos d’eau de rose.

Ne connaissant absolument rien à la musique arabe, j’ai demandé à l’indiscret mais bien pratique Google de me renseigner et il m’a aiguillé vers une page présentant le top 10 des artistes arabes, sur laquelle j’ai fait la connaissance de Sherine Abdel Wahab, plus connue comme Sherine tout simplement qui, comme me l’a appris l’autre informateur bien pratique Wikipedia, “se retrouve régulièrement en tête du hit-parade égyptien, avec ses chansons d’amour”.

Exemple :

Et si vous n’aimez pas, vous pouvez aussi réécouter Bette Midler dans une de ses dernières créations :