Sauvés !

, ,

Slide 1

“C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui rend l’homme.”
Renaud (quand il était encore  de ce monde)

*

Alors que les infos nous égrènent des litanies de morts, d’une maladie dont la létalité réelle est largement surévaluée (allez savoir pourquoi…), il est réconfortant d’apprendre, au détour d’une lettre d’info, que 236 vies ont été sauvées.

Merci donc à SOS Méditerranée qui m’a transmis cette bonne nouvelle, après avoir porté secours, mardi 27 avril dernier, à 236 personnes – dont 144 mineurs non accompagnés – au large des côtes libyennes.

Et toutes mes excuses pour avoir tardé, pour des rairons indépendantes de ma bonne volonté, à relayer la bonne nouvelle.

(Photo : Flavio Gasperini – SOS Méditerranée)

Je ne voudrais pas gâcher tout de suite la bonne nouvelle de quelques vies sauvés en nous rappelant le durcissement des conditions d’accueil des réfugiés “à la faveur” de la pandémie, l’inhumanité croissante dans le traitement des exilés ou la complicité européenne avec la Lybie pour les intercepter et les refouler vers leurs lieux de départ

Et j’ajoute une note d’espoir avec cette chanson Moving, extraite d’une compilation de treize Song for Refugees.