Que tout change pour que rien ne change

,

Slide 1

“Ce gouvernement, je le caractérise d’un mot : la police partout, la justice nulle part.”
Victor Hugo

J’ai attendu 20h30 pour avoir le verdict du procès de Derek Chauvin. L’ancien policier, et assassin de George Floyd dans l’exercice de ses fonctions, a donc finalement été condamné à une peine de 22 ans et demi de prison. C’est précis et, même si c’est moins que la peine de 30 ans demandée par les procureurs, ça devrait permettre d’éviter les scènes d’émeute, comme en 1992 à Los Angeles, après l’acquittement des policiers qui avaient tué Rodney King.

 Et ça donnera au condamné le temps de réfléchir.

J’ai des doutes cependant sur l’exemplarité de la peine pour les collègues de Derek Chauvin et sur leur changement de pratiques et d’attitude après ce verdict. En tout cas, quelques heures avant la photo ci-dessus témoigne qu’ils ne mettent plus le genou sur le cou de la manifestante qu’ils neutralisent. Durant une manifestation contre les violences policières !

Violences policières qui, selon notre macronscopique président, n’existent pas dans notre pays. Mais personnellement, j’attends la prochaine manif pour savoir quelle technique non-violente succèdera à la pratique de la nasse, jugée illégale par le Conseil d’Etat en début de ce mois.

Et si Victor Hugo me lit, par un truchement médiumnique comme il les appréciait, qu’il soit rassuré : après son retour piteux des Hauts de France, on a localisé notre ministre de la Justice auprès de celui de la police

(Photo : DR)

Tant que les techniques policières ne changent pas plus que leur état d’esprit (et celui de leur ministre), la meilleure technique de défense reste la course.

You Got To Run (Spirit Of The Wind), interprété par Buffy Sainte-Marie et Tanya Tagaq.